Zeeman abandonne son logiciel maison

Par ediallo - 5 avril, 2021 - 13:00

Zeeman, distributeur néerlandais de vêtements et textiles de qualité (1.300 magasins en Europe) a choisi le WMS cloud-natif de Manhattan Associates, séduit par par les capacités innovantes d’order streaming et de cross-docking.

Avec Manhattan Active Warehouse Management, Zeeman souhaite ainsi moderniser sa supply chain, depuis son centre de distribution central de Alphen-sur-Rhin aux Pays-Bas.

Constituée de micro-services et ne nécessitant plus de migrations, l’architecture de ce logiciel permet de mieux gérer les activités de distribution.

Zeeman veut réapprovisionner les points de vente plus rapidement aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique, en France, au Luxembourg, en Autriche et en Espagne.

Mais aussi donner un coup d’accélérateur dans le domaine de l’omnical, en exécutant les commandes e-commerce avec un « order streaming » plus efficace, en fonction de la capacité et des heures de cut-off, tout en augmentant en parallèle la cadence et l’utilisation des actifs.

« Auparavant, nous utilisions un système de gestion d’entrepôt (WMS) développé en interne. Bien qu’il nous ait bien servi au fil des ans, nous avons compris que pour assurer l’avenir il devenait nécessaire de nous équiper d’une solution beaucoup plus moderne », assure Schelte Halma, directeur logistique chez Zeeman.

STRATÉGIES LOGISTIQUE

Le saviez-vous ?

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...