WIIO : LA FORCE DU DÉVELOPPEMENT

Par ediallo - 1 juillet, 2021 - 08:19

D’un organisme de formation professionnelle à un intégrateur et éditeur français de solutions informatiques professionnelles, il n’y a finalement qu’un pas, franchi par Fabien Dupuis et toutes les équipes du groupe Wiio. Zoom sur une destinée pas comme les autres.

Tout commence en 2008. Fabien Dupuis, issu d’une formation d’ingénieur EFREI, au pilotage de projets informatique et électronique depuis plus de 10 ans chez Altran, reprend fi nalement la société familiale.

Baptisée FDM (Formation Dupuis Management), cette petite structure de quatre personnes a été créée par son père en 1977. Organisme de formation professionnelle, FDM vend également un peu de matériel informatique, un segment que Fabien Dupuis connait et entend développer rapidement.

« 30 ans auparavant, lorsque mon père vendait des formations informatiques, il rencontrait des difficultés à trouver du matériel dédié. Il a donc décidé de vendre lui-même des PC, serveurs, ou bien encore des imprimantes pour le grand public.

En reprenant sa société, je suis allé un peu plus loin en développant l’activité de maintenance des serveurs », introduit Fabien Dupuis, président de Wiio. Il développe également l’activité de vente de terminaux qui prend de l’ampleur à partir de 2010 grâce à une collaboration avec Psion.

L’alchimie entre les deux sociétés prend et l’histoire se recoupe : « Psion fabrique de l’informatique industrielle embarquée. Je leur ai donc proposé de distribuer leur marque et de vendre leurs produits chez mes clients.

Dès 2010, FDM réalise plus de 100 000 euros de chiffre d’affaires en vente de matériels informatiques. Dès la première année, nous sommes entrés dans le top 5 de leurs partenaires », détaille Fabien Dupuis.

À tel point qu’en 2011, l’entrepreneur décide de séparer l’activité de FDM et celle de sa nouvelle activité. Il crée alors Wiio pour Wireless Input Output, spécialisée dans l’intégration de solutions informatiques nomades à destination des professionnels de l’industrie, du transport, de la logistique, du retail et de la santé.

Au bout de six mois, Fabien recrute Frédéric Baptista et dès sa première année d’exercice, le duo fait un carton avec 1,7 million d’euros de chiffre d’affaires.

Miser sur l’expérience client

Wiio axe son positionnement sur la qualité de service afin de se différencier de ses nombreux concurrents sur le marché de l’intégration. Il développe une offre de services robuste, et diversifie ses logiciels avec un maître mot : l’innovation.

« En 48 h, nous étions capables de livrer n’importe quel matériel à nos clients. Nous avons développé une forte proximité terrain en renforçant le maillage du territoire et avons ensuite très vite développé des solutions logicielles.

À l’instar notamment de Wiio Vision qui permet d’utiliser la fonction prise de vue des terminaux afin de stocker et transmettre des images dans le cas de litiges sur des activités de livraisons/expéditions. Depuis, nous nous sommes attelés à maintenir ce cap », poursuit-il.

Et malgré le rachat de Psion par Motorola peu de temps après le début de l’aventure Wiio, la société continue d’accompagner un certain nombre de clients historiques de son partenaire et développe une plateforme baptisée Wiio Net, permettant au client d’obtenir une vision sur l’ensemble de son parc.

« Danone, Seb ou Schneider Electric nous ont fait confiance pour la reprise de leur contrat de maintenance sur des sites logistiques, des usines, des filiales…

C’est en écoutant ces logisticiens et ces industriels que nous avons pu développer les solutions attendues et opter pour les bons choix stratégiques : le développement de logiciels et l’intégration de solutions et de technologies innovantes », explique Adrien Soulier, directeur général de Wiio.

En 2019, Fabien Dupuis décide alors d’aller plus loin en réalisant l’acquisition de Doozo, éditeur de logiciels spécialisés SAP. Wiio entend ainsi renforcer sa capacité à développer des applications et des outils logiciels personnalisés à destination de clients désireux d’organiser la logistique complète de l’entrepôt de manière plus dynamique.

Avec cette opération de croissance externe, le fondateur commence alors à raisonner en notion de « groupe ». FDM, Wiio et Doozo donnent ainsi tout naturellement naissance au Groupe Wiio en 2020.

S’amuser à innover

C’est d’ailleurs cette même année qu’est lancée Iriis une solution logicielle sur laquelle l’entreprise travaille depuis trois ans. « Il s’agit d’un moteur qui permet de rendre agnostique n’importe quelle solution du marché.

Iriis offre l’interopérabilité entre les différents systèmes d’information ainsi qu’une collecte des données quels que soient le constructeur, la technologie, le système d’information ou le mode de communication.

La solution émet ainsi des messages vers n’importe quels outils (caméra, robots, WMS…), ou environnement et permet par exemple de piloter un robot », précise-t-il.

« Pour l’avenir, nous basons notre stratégie sur cinq piliers : l’IoT, la cybersécurité, l’automatisation, la green IT ainsi que le machine learning, en étant notamment capable de collecter l’ensemble des données internes et externes de l’entreprise et de les agréger dans des bases de données », dévoile Adrien Soulier.

De grandes perspectives qui se matérialisent également par l’ouverture d’un nouveau bureau à Lyon, après ceux de Paris, Nantes et Aix-en-Provence, mais aussi au travers d’un état d’esprit, cher aux dirigeants du groupe : « Notre équipe, constituée d’une petite cinquantaine de collaborateurs, travaille comme si cette entreprise était la leur.

Cet engagement et cette cohésion sont une des forces de la société. Ce que l’on entreprend, on ne le fait pas seulement dans des perspectives de croissance mais pour s’amuser. Notre souhait est de pouvoir continuer comme cela, avec des collaborateurs passionnés. Être dans cette ambiance-là vaut tous les plus gros chiffres d’affaires du marché », conclut Adrien Soulier.

Laurène MATZEU DE VIALAR

Le saviez-vous ?

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...