Un Paris-Lille pour LivingPackets

Par symplice - 3 août, 2018 - 21:45

Après avoir testé son concept sur la ligne Paris-Londres, LivingPackets ouvre une ligne Paris-Lille dès le 6 août.

 

Le crowdshipping va-t-il révolutionner la livraison ? LivingPackets compte booster son développement. La preuve avec l’ouverture de la première ligne franco-française, Paris-Lille, dès le 6 août.

Le principe ? Les voyageurs peuvent embarquer un colis (jusqu’à six kilos) de la gare Paris-Nord jusqu’aux gares lilloises. Le colis peut arriver ainsi à destination en moins de deux heures entre l’expédition depuis Paris, le train (une heure de trajet) et la remise à la gare de Lille soit en mains propres, soit à un autre service de livraison, soit chez un commerçant partenaire à proximité de la gare.

Pour se démarquer de la concurrence, LivingPackets mise sur ses sacs et valises sécurisés : alarme en cas d’ouverture sans autorisation, GPS, etc. L’expédition coûte 18 euros. Le voyageur-livreur peut obtenir une réduction allant jusqu’à douze euros sur son trajet.

D’autres ouvertures annoncées

Ce déploiement à Lille, après une phase de test sur Paris-Londres depuis huit mois, n’est pas un hasard. Avec sept millions de voyageurs par an, Lille-Europe est l’une des gares les plus fréquentées de France qui ouvre vers Bruxelles et Amsterdam, deux marchés potentiels pour LivingPackets, basée à Nantes, Berlin et Londres. Le e-commerçant de hightech, Grosbill.com, est d’ailleurs l’un de ceux qui a poussé à l’ouverture de la ligne lilloise, lui qui avait fermé son magasin de Wambrechies l’an dernier, mais possède encore des clients dans les Hauts-de-France.

D’autres ouvertures de lignes devraient être annoncées prochainement par LivingPackets.

Par Stratégies Logistique

PUB

Le saviez-vous ?

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...