Tracasseries policières, corruption : L’union des routiers du Sénégal brandit un préavis grève

Par Ndeye Boury Dia - 14 mai, 2019 - 13:34

 L’union des routiers du Sénégal va déposer un préavis de grève le 10 juin prochain.

Un plan d’action que Gora Khouma et compagnie comptent dérouler si le ministre des Transports ne réagit pas face à leurs revendications.

"Si un chauffeur commet une infraction, il coupe l’amende forfaitaire, l’argent sera mis dans les caisses de l’Etat. Ce qui se passe sur les routes, on ne peut pas parler de contrôle. Donne-moi, tu passes, tu me donnes pas, tu passes pasCe qu’on avait appris au commandement soit de la police, de la gendarmerie ou de la douane, c’est : un gendarme un véhicule, un policier un véhicule, un douanier un véhicule mais telle n’est pas le cas. Même les populations savent qu’il n’y pas un contrôle fiable. On ne peut pas concevoir qu’un gendarme ait derrière lui mille véhicules qui l’attendent », déplore le secrétaire général des transporteurs routiers du Sénégal, Gora Khouma.

Pour rappel, leur organisation s’insurge contre le nombre d’infractions notées dans le contrôle routier et la non-application de l’assurance de la Cdeao.

XALIMA

Votre avis compte !

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?
Un Navire Panamax

C’est un navire dont la largeur est égale à celle du pont de Panama qui est de 32,3m.

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

Un Incoterm

C’est une condition de vente à l’international qui détermine les conditions de répartition et de...