Total va construire un terminal flottant d’importation de gaz naturel liquéfié

Par thierno - 27 juillet, 2019 - 12:58

Le pétrolier français Total vient de signer un double contrat avec le gouvernement pour construire, exploiter et alimenter un terminal flottant d’importation de gaz naturel liquéfié au large des côtes béninoises. Coût total du projet, selon Cotonou : 51 milliards de francs CFA (78 millions d'euros).

Le Bénin s’est engagé avec Total, mercredi 24 juillet, dans un projet d’infrastructure visant à élargir ses capacités de production d’électricité. Le groupe français, la République du Bénin et la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) ont signé un accord-cadre visant à développer un terminal flottant d’importation de Gaz naturel liquéfié (GNL), comme l’avait précédemment révélé le site d’informations exclusives Jeune Afrique Business +.

Un accord pour la fourniture de 0,5 million de tonnes par an de GNL regazéifié provenant du portefeuille mondial de Total a également été signé pour une durée de 15 ans, à compter de 2021.

Jeune Afrique

Le saviez-vous ?

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...