Sahel : la BAD débloque 90 millions d’euros pour la liaison routière entre le Burkina et le Niger

Par symplice - 29 novembre, 2017 - 08:55

La Banque africaine de développement a voté le 24 novembre le décaissement de près de 90,4 millions d'euros pour la construction et la réhabilitation de la liaison routière entre la province de Kouritenga et la frontière nigérienne. Une somme qui représente près de la moitié du coût du chantier.

Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le 24 novembre le versement d’une enveloppe de 107 millions de dollars (90,4 millions d’euros) pour améliorer la liaison routière entre le Burkina Faso et le Niger. Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du Plan national de développement économique et social (PNDES) 2016-2020 du Burkina Faso, comprend la construction d’un tronçon de 50 km et la réhabilitation de 168 autres km dégradés sur l’axe Koupéla – Goughin – Fada N’Gourma – Piéga – frontière du Niger.

Le financement de la BAD contribuera pour près de 48 % aux travaux nécessaires à cette liaison, d’un coût total de 225 millions de dollars. L’Union européenne et le Japon apporteront quant à eux 38 % de cette somme, laissant 31,5 millions de dollars (14 % du total) à la charge de l’État burkinabè.

Source: Jeune Afrique 

pub

Le saviez-vous ?

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...