Royal Air Maroc, transporteur officiel de la Biennale africaine de la photographie

Par thierno - 2 décembre, 2019 - 10:08

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a signé récemment avec le ministère malien de la Culture, de l’artisanat et du tourisme une convention aux termes de laquelle RAM renouvelle son partenariat en tant que transporteur officiel pour les deux prochaines éditions (2019 et 2021) de la Biennale africaine de la photographie de Bamako.

À l’occasion du lancement des Rencontres de Bamako-Biennale africaine de la photographie, qui aura lieu dans la capitale du Mali du 30 novembre au 31 janvier 2020, Royal Air Maroc réitère son engagement auprès de cette prestigieuse manifestation culturelle et artistique, indique la compagnie nationale dans un communiqué. Engagée auprès de la Biennale africaine de la photographie depuis 2015, Royal Air Maroc assurera le transport des participants à ce festival qui est une manifestation de grande envergure pour la promotion de l’art de la photographie en Afrique, poursuit la même source.

En effet, ajoute le communiqué, les Rencontres de Bamako constituent une plateforme unique de visibilité pour les photographes du continent, d’autant plus que depuis plus de vingt ans, la Biennale de la photographie de Bamako expose aux publics malien, africain et international les talents des professionnels de cet art qui occupe une place prépondérante dans les arts contemporains.

Elle participe ainsi à l’émergence des photographes africains pour en faire un moteur de création, d’espoirs et de réalisation du rêve dans le monde des arts contemporains.

Fondée en 1994, la biennale de Bamako est la première et principale plateforme internationale incontournable de révélation et de visibilité pour les photographes et les vidéastes de l’Afrique et de ses diasporas. Principale manifestation consacrée à la photographie africaine, les Rencontres de Bamako s’inscrivent comme un lieu de rencontre des photographes africains avec les professionnels du monde entier.

La Biennale de la photographie africaine est, pour le public malien, une opportunité exceptionnelle de découvrir la richesse et la diversité de la création photographique sur le continent, des images de l’autre, proche ou lointain. Cette douzième édition, et célébration de son 25e anniversaire, sera donc pour l’ensemble de ces publics et pour les artistes un rendez-vous exceptionnel et très attendu, estime la même source.

Après la 10e et la 11e édition, dont les thématiques étaient respectivement «Telling time» et «Afrotopia», la 12e édition des Rencontres de Bamako-Biennale africaine de la photographie aura pour thème «Courants de conscience».

Environ 85 artistes de tout le continent africain et de la diaspora sont invités à présenter leurs projets artistiques à l’occasion de cette Biennale, qui proposera un programme public riche. Au-delà de l’exposition panafricaine au Musée national du Mali, la programmation comprendra également des conférences d’artistes, des performances et des événements discursifs, ainsi que plusieurs expositions.

Capitalisant sur l’emplacement géographique du Maroc en tant que hub entre l’Europe et l’Afrique et surtout sur les relations ancestrales entre le Royaume et les pays du continent, Royal Air Maroc se positionne comme un acteur aérien essentiel au niveau international. La compagnie assure des liaisons régulières entre les principaux aéroports du Maroc et plus de 80 aéroports à travers le monde. En 2018, elle a opéré plus de 2.300 vols réguliers par semaine et transporté près de 8 millions de passagers.

Grâce à Royal Air Maroc, Casablanca est devenue une plateforme de correspondances aériennes incontournable entre l’Afrique et le reste du monde. Ce qui facilite le rapprochement entre le Maroc et les pays africains, et contribue au rayonnement du pays dans le continent. La compagnie assure le transport de 1,8 million de passagers sur les lignes africaines, dont 60% en continuation.

La conclusion de ce partenariat permet à Royal Air Maroc de renforcer son engagement vis-à-vis de la culture et l’art en Afrique, souligne le document, notant qu’en soutenant les plus grandes manifestations culturelles et artistiques du continent (la Biennale de l’art contemporain de Dakar au Sénégal, le FESPACO au Burkina Faso, le MASA en Côte d’Ivoire, Écrans Noirs au Cameroun), la compagnie aérienne marocaine contribue à promouvoir l’image du continent dans le monde.

Compagnie africaine de référence, Royal Air Maroc renforce ainsi son implication pour la réussite de ces manifestations qui véhiculent les valeurs universelles de paix, de fraternité, de tolérance et d’ouverture, conclut le communiqué. 

Le saviez-vous ?

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...