Ouattara dans le Hambol : le ministère des Transports frappe un grand coup

Par thierno - 1 décembre, 2019 - 23:24

Profitant de la visite d’État du président Alassane Ouattara dans la région du Hambol (du 27 au 30 novembre 2019), le ministère des Transports a déployé un nouveau dispositif sécuritaire routier et renouvelé le parc automobile de la région.

Une Police Spéciale de Sécurité Routière (PSSR) voit le jour

Au cours de cette visite d’État du président Ouattara dans la région du Hambol, le Ministère des Transports a procédé à la première sortie officielle de sa police spéciale avec le déploiement de 10 véhicules, 10 motos et une trentaine de policiers.

« Il s’agit d’une police dédiée au ministère des Transports chargée de la sécurité routière qui est le mécanisme doté de tous les moyens pouvant nous conduire vers la non réalisation des accidents. Nous sommes donc dans la prévention.

Vous avez vu notre déploiement. Le ministre Amadou Koné nous a demandé de participer à cette visite du président, en nous consacrant spécifiquement à la sécurité routière qui est devenue un problème sérieux. Et il fallait donner un signal fort, car ces visites sont l’occasion de beaucoup de mouvements de personnes et de véhicules.

Pour ce début, nous avons travaillé spécifiquement sur la sensibilisation et fait un peu de répression. Aussi, faut-il le noter, ce déploiement commence depuis Gesco, à Yopougon, Abidjan, jusqu’à Katiola avec un dispositif composé de ces véhicules flambants neufs et une unité mixte composée des gendarmes, des policiers, et la police spéciale.

Dans la pratique nous avons travaillons en synergie avec les autres forces de l’ordre tout en prenant notre place au cœur de l’événement.

Cette opération ne s’arrêtera pas aujourd’hui.  Nous monterons en puissance et toute la Côte d’Ivoire sera servie.

Enfin, il faut noter qu’en plus de la sensibilisation nous disposons d’une technologie de pointe, le système de transport intelligent ou STI dans le cadre de la vidéo verbalisation » a confié à Afrikipresse, le Commissaire principal Touré Abdoul Kader, Directeur chargé de la Police spéciale de la sécurité routière au ministère des Transports, à l’OSER

L’État renouvèle le parc automobile du Hambol avec 22 cars

Afin d’aider les transporteurs du Hambol à renforcer leur flotte, dans le cadre du Projet de Renouvellement du Parc Automobile, le Président de la République a mis à leur disposition, 22 véhicules neufs de marque Ashok Leyland. Il s’agit de 13 cars de 41 places, 5 cars de 26 places, 3 camions bennes de 25 tonnes et 1 camionnette de 5 tonnes, repartis entre les trois départements du Hambol (Katiola, Dabakala et Niakara).

« Dans cet important projet qui s’étendra dans toutes les régions du pays, l’État a joué le rôle de facilitation pour des prêts obtenus auprès des banques.

Il faut préciser qu’avant ce projet, les banques refusaient catégoriquement de prêter aux transporteurs, vu les difficultés du passé.

Le projet de renouvellement du parc automobile des transporteurs est piloté par le Fonds de développement du transport routier (FDTR), structure rattachée au Ministère des Transports » a confié le ministre Amadou Koné à Afrikipresse.

« Comme vous le constatez, nous sommes dans le Hambol avec toutes ces bonnes nouvelles. Et nous ne sommes pas surpris de voir une telle mobilisation des populations. Mais aussi parce que le président Ouattara est ici chez lui.

Dabakala et Kong sont des localités sœurs. Enfin, j’espère qu’en plus de cette mobilisation exceptionnelle, les cadres travailleront désormais à l’union et à la cohésion, socles du développement durable » a conclu, le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné.

Philippe Kouhon, envoyé spécial dans le Hambol

PUB

Le saviez-vous ?

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...