Olivo choisit Coldway technologies pour créer ses futurs rolls isothermes

Par Ndeye Boury Dia - 9 juillet, 2019 - 15:30

Le fabricant et la start-up vont réaliser ensemble une nouvelle génération d'équipements qui générera du froid de manière autonome.

La nouvelle génération de rolls isothermes sera bientôt disponible. Le principal fabricant français, Olivo, a annoncé le 26 juin avoir conclu un partenariat avec Coldway technologies. Cette start-up fondée en 2001 a rejoint le groupe Sofrigam, leader européen de l’emballage réfrigérant dédié à l’industrie pharmaceutique, en fin d’année dernière. Elle a mis au point la solution Coldway Inside, qui permet de générer du froid de manière totalement autonome pendant 12 à 24 heures, avec une maîtrise parfaite de la température, associée à un système de traçabilité intégré. Les produits en polyéthylène (PE) rotomoulés – la meilleure technologie en matière d’isothermie, de robustesse, d’efficacité et de durée de vie, précise un communiqué – développés par les deux entités intégreront donc directement dans leur carrosserie le groupe frigorifique autonome de Coldway technologies.

Une étape majeure

« L’optimisation de la logistique du froid sous température dirigée fait partie de notre ADN, assure Pascal Sénéclauze, le dirigeant d’Olivo. Nous avons trouvé en Coldway technologies un partenaire qui non seulement partage nos valeurs, mais qui apporte également une réelle valeur ajoutée à notre gamme de rolls isothermes. » Pour le président du groupe Sofrigam et de Coldway technologies, Gilles Labranque : « Ce nouveau partenariat est la concrétisation d’une collaboration déjà active, avec le franchissement d’une étape majeure, celle qui va unir les forces vives de chaque groupe dans la mise au point technique, la fabrication puis l’assemblage de deux technologies de pointe pour déboucher sur la distribution commerciale à grande échelle d’une nouvelle gamme de produits. »

Se passer d'une réfrigération passive

Dans le détail, la solution Coldway Inside utilise un réfrigérant naturel sans impact sur la couche d’ozone, sans consommables, mais aussi et surtout sans solliciter aucune batterie ni compresseur. Elle se présente comme une alternative aux méthodes actuelles qui consiste à appliquer une réfrigération passive, en ajoutant des plaques eutectiques ou du froid cryogénique.

Pour Pascal Sénéclauze, il s’agit d’une « solution innovante de production de froid qui allie respect de l’environnement, autonomie et performance, en toute conformité avec la réglementation ATP. Malgré de nombreuses ouvertures de portes, la chaîne du froid n’est jamais rompue et ce quelle que soit la température extérieure. »

 

 

Laurent Lacombe

Votre avis compte !

pub

Le saviez-vous ?

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

Un Incoterm

C’est une condition de vente à l’international qui détermine les conditions de répartition et de...

Le saviez-vous ?
Un Navire Panamax

C’est un navire dont la largeur est égale à celle du pont de Panama qui est de 32,3m.