Les travailleurs de la SDE menacent de paralyser la distribution de l’eau en milieu urbain

Par Ndeye Boury Dia - 13 août, 2019 - 10:17

Les travailleurs de la SDE menacent de paralyser le système de fourniture en eau en milieu urbain, si l’Etat ne leur accorde pas 15 % du capital dans le nouveau contrat d’affermage attribué à la société française Suez. Ils donnent jusqu’à 18 août prochain à l’Etat pour réagir positivement à leur demande. Sinon, Dakar et certaines villes resteront en soif jusqu’en décembre.

Alors que certains quartiers de la capitale sénégalaise sont confrontés à un manque d’eau, depuis quelque temps, à cause de coupures intempestives, les travailleurs de la Sde menacent de corser la situation, en bloquant le système de fourniture en eau.

En conférence de presse vendredi, les différents représentants des travailleurs de la SDE ont annoncé qu’ils vont reprendre leur mot de grève, si l’Etat ne réagit pas positivement à leur revendication.

Le Syndicat des travailleurs de la SDE réclame 15 % de la gestion du nouveau contrat d’affermage attribué à la société française Suez.

‘’Dans l’appel d’offres, l’Etat avait dit que le privé étranger qui serait sélectionné aura 40 % maximum du capital, les 25 % seront détenus par l’Etat du Sénégal et les autres 25 % vont être distribués aux privés nationaux et les travailleurs 5 %. Mais nous avions dit que les 5 % sont relativement faibles. Si l’Etat a quitté avec l’ancienne société 5 % pour arriver à 25 %, c’est grâce aux travailleurs qui ont fourni beaucoup d’efforts pour avoir ces résultats’’, plaide Elimane Diouf, Secrétaire général du Sat-Sde.

 

LA VIE SéNéGALAISE

Le saviez-vous ?

Un Incoterm

C’est une condition de vente à l’international qui détermine les conditions de répartition et de...

Le saviez-vous ?
Un Navire Panamax

C’est un navire dont la largeur est égale à celle du pont de Panama qui est de 32,3m.

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...