le trafic maritime reprend à Dakar, après une fermeture due au Covid-19

Par thierno - 24 septembre, 2020 - 11:58

C’est reparti pour les liaisons maritimes entre Dakar et Ziguinchor, dans le sud du pays. Elles étaient suspendues depuis le mois de mars, en raison de la pandémie de coronavirus. Un premier bateau a quitté Dakar ce mardi soir 22 septembre, direction la Casamance.

« C’est un plaisir de reprendre les commandes de ce bateau. C’est un jour important », estime Sarr, le commandant du Diambogne, à son poste. C’est aussi un soulagement pour les passagers comme pour les commerçants : la frontière terrestre restant fermée avec la Gambie pour les particuliers, ils devaient donc ces derniers mois faire un long et couteux trajet par la route.

Pour ce premier départ après une fermeture due au coronavirus, le bateau est plein avec au total 206 passagers. Le masque est obligatoire à bord. Pour eux, les six mois de suspension ont été longs. « On est très, très contentes », témoigne l’une des passagères.

À part l’avion, il fallait jusqu’ici prendre la route dite « de contournement », via Tambacounda, soit près de 900 km. « Le contournement était difficile, on était très, très fatigués ! Et le coût était très cher, on n’arrivait pas… On était très impatients que ça démarre », rajoute-t-elle. Un autre passager se réjouit également de la reprise : « Ça nous a manqué ! C’est mieux, c’est plus confortable ! ».

Charlotte Idrac

Le saviez-vous ?

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...