Le trafic aérien africain en baisse de 90% en août 2020

Par ediallo - 16 octobre, 2020 - 10:31

En Afrique, le trafic des compagnies aériennes a chuté de 90,1% en août 2020 en glissement annuel, d’après l’Association du transport aérien international (IATA). Une forte baisse due à la pandémie de Covid-19 et ses effets.

A ce niveau, une timide reprise se dessine dans le ciel africain, notamment sous l’effet de la levée progressive des restrictions imposées entre-temps par les Etats dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. En juillet, la chute était plus forte, et chiffrée à 94,6% par rapport à juillet 2019.

A noter que l’IATA s’attend désormais à une baisse de 66% du trafic aérien en Afrique au titre de l’année 2020, contre une estimation initiale de -63%.

Selon les dernières estimations de l’organisation, la contribution du secteur aérien au PIB du continent africain devrait diminuer de 37 milliards USD à fin 2020, soit une baisse de 58% par rapport aux projections qu’elle avait faites avant le début de la pandémie.

L’IATA a également alerté sur les conséquences sociales de la crise, dont la suppression de 172.000 emplois dans le secteur du transport aérien en Afrique, soit 40% des effectifs des compagnies, et 4,5 millions d’emplois menacés dans les industries connexes. 

Nephthali Messanh Ledy

Le saviez-vous ?

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...