Le Nigeria reporte in extremis son élection présidentielle

Par thierno - 17 février, 2019 - 11:50

Le Nigeria a repoussé d’une semaine les élections générales (présidentielle et législatives) prévues samedi, la Commission nationale électorale indépendante arguant in extremis de problèmes logistiques.

« Pour pouvoir garantir la tenue d’élections libres, justes et crédibles, organiser le scrutin comme il était convenu n’est plus possible », a déclaré à la presse le président de cette Commission, Mahmood Yakubu, à l’issue d’une réunion en urgence dans la nuit précédant le scrutin.

Ce report a aussitôt été condamné par les deux principaux partis du pays.

Le parti au pouvoir, le Congrès des Progressistes (APC), s’est dit « extrêmement déçu » et a demandé à la Commission électorale de rester « impartiale ». Pour lui, son principal adversaire n’a « jamais été prêt ».

Journal du Sénégal

pub

Le saviez-vous ?

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...