GXO teste un bras robotisé Knapp pour le picking textile

Par ediallo - 14 septembre, 2021 - 08:19

La robotisation du picking de détail perce en entrepôt, à l’image de celui que compte GXO à Tilburg, au sud des Pays-Bas, dédié à la logistique e-commerce mode / textile.

Le 3PL  y a démarré le test d’un bras robotisé développé par Knapp pour assurer le picking d’articles dans leur bac ou carton issu des stocks, et les déposer sur un convoyeur à pochettes amorçant leur parcours de tri, de regroupement et in fine d’emballage.

Le projet est au service de la logistique e-commerce d’un grand client international de GXO, qui souligne qu’il s’agit de la première mise en œuvre du Pick-it-Easy Robot de Knapp dans l’univers textile, où le défi réside dans la diversité des articles en termes de taille, forme, texture, poids ou emballage.

Son système de vision dopé à l’Intelligence Artificielle permet en effet au robot de reconnaître chaque produit, d’identifier le meilleur point de préhension et de définir la vitesse de saisie optimale.

Le spécialiste de l’automatisation intralogistique tire notamment parti des avancées en matière d’IA de son partenaire, la start-up californienne Covariant (qui a levé 80 M$ cet été, et près de 150 M$ en trois ans). Da

ns l’entrepôt de Tilburg, le lancement du test est probant, et déjà quatre autres robots sont annoncés par GXO, qui se revendique désormais comme « le plus grand prestataire pure-player de logistique contractuelle au monde », depuis sa prise d’indépendance vis-à-vis d’XPO. 

MAXIME RABILLER

Le saviez-vous ?

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...