Gênes/Shanghai avec a. hartrodt, une alternative à la congestion des ports du Nord

Par thierno - 21 juillet, 2021 - 17:25

Le service Multi Destination Consolidation de a. hartrodt italiana, entre la Chine et le port de Gênes est destiné aux marchandises non périssables en groupage. D'une durée de 30 jours, cette solution permet d'éviter les retards et congestions des ports d'Europe du Nord.

Congestions, manques de capacité, temps d’attente et retards cumulés dans les ports nord-européens tendent les approvisionnements en marchandises venues de Chine. Nombre d’industries sont notamment en pénurie de pièces détachées.

Avec le service Multi Destination Consolidation de a. hartrodt italiana, plus particulièrement destiné aux importateurs situés dans le bassin méditerranéen, en France, en Italie, en Suisse et en Allemagne, le temps de transit est de moins de 30 jours depuis Ningbo ou Shanghai jusqu'à Gênes.

Pour les marchandises non périssables en groupage

Certifiée IATA (pour le fret aérien) et OEA (opérateur agréé en douane) et agent habilité, a. hartrodt gère le dépotage et le dédouanement à Gènes grâce à son bureau de douane à proximité.

"Le service Multi Destination Consolidation convient à tous les types de marchandises, à l'exception des marchandises dangereuses et des marchandises sous température contrôlée, explique Maurizio Fasce, directeur régional au siège de a. hartrodt pour la Méditerranée et l'Afrique australe.

Cela signifie qu'en période difficile, nous offrons une alternative aux hubs encombrés d'Europe du Nord. Notre offre est intéressante pour toutes les entreprises qui souhaitent importer de Chine des marchandises non périssables en groupage. C'est particulièrement vrai pour les petits transitaires qui ne disposent pas de leur propre réseau international."

a. Hartrod italiana existe depuis 1959 en Italie, avec des sites à Gênes, Milan et Cagliari (en Sardaigne). La maison mère, fondée en 1887, est basée à Hambourg, en Allemagne, possède 64 filiales et sociétés dans 46 pays, avec un effectif total de 2 000 personnes.

Des solutions d’expéditions sont proposées en fret aérien, maritime et terrestre, ainsi que de la logistique de projet et d’entreposage. Plus de 55 000 m2 sont dédiés sur 19 sites. En 2020, le chiffre d’affaires a atteint 473 millions d’euros.

actu-transport-logistique

Le saviez-vous ?

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...