Emirates étend sa portée en Afrique australe grâce à un accord interligne avec Airlink

Par ediallo - 21 novembre, 2020 - 15:42

La compagnie aérienne Emirates et Airlink ont annoncé un accord inter-compagnies, élargissant ainsi la portée d’Emirates en Afrique australe alors que les pays commencent à ouvrir leurs frontières aux voyageurs.

L’accord entre Emirates et Airlink permettra à ses clients de bénéficier d’une meilleure connectivité via ses portes d’entrée de Johannesburg et du Cap vers plus de 25 destinations intérieures en Afrique du Sud et plus de 20 destinations régionales en Afrique australe.

Les connexions uniques rendues possibles par ce nouveau partenariat offrent aux clients d’autres options de voyage qui ne sont pas proposées par d’autres compagnies aériennes.

Emirates et Airlink offriront la possibilité de voyager facilement avec un seul billet et d’enregistrer leurs bagages en un seul endroit pour les clients qui se rendent de Johannesburg et du Cap à des points intérieurs comme Bloemfontein, George, Upington, Nelspruit, Hoedspruit et Port Elizabeth, ainsi qu’à des points d’Afrique australe comme Gaborone, Kasane, Vilanculos, Maun, Victoria Falls, Maputo, Windhoek, Harare, Lusaka, Ndola, Bulawayo et Livingstone, entre autres.

Les clients peuvent réserver leur voyage auprès des deux compagnies aériennes sur emirates.com, par l’intermédiaire d’agences de voyage en ligne ainsi qu’auprès d’agents de voyage locaux.

À propos de ce nouveau partenariat, Sir Tim Clark, président d’Emirates Airline, a déclaré : « Emirates est heureux de s’associer à Airlink dans le cadre d’un nouvel accord inter-compagnies qui nous aidera à renforcer notre présence et à offrir aux clients plus de choix, de flexibilité et de meilleures correspondances dans 45 villes d’Afrique australe.

Nous sommes déterminés à poursuivre nos activités en Afrique du Sud, car nous continuons à chercher des moyens de développer notre réseau étendu pour les clients, et de les aider à bénéficier de diverses options de voyage.

L’accord interligne qui est entré en vigueur avec Airlink n’est que le début d’une nouvelle collaboration, et nous sommes impatients d’explorer d’autres possibilités d’élargir la portée de notre partenariat à l’avenir. »

Le PDG d’Airlink, Rodger Foster, a déclaré à son tour : « Nous sommes fiers et enthousiastes de notre nouvel accord commercial interligne avec Emirates.

Nous avons un profond respect pour la compagnie aérienne, ses valeurs et sa portée mondiale. Nous sommes convaincus que cette relation permettra d’offrir de meilleures options de voyage aux clients grâce à l’inter connectivité qui sera mise en place à l’aéroport international OR Tambo et à l’aéroport international du Cap. »

Il a ajouté : « L’offre de liaisons aériennes d’Airlink comprend la plupart des points clés de l’Afrique australe, tels que le Cap, Durban, Port Elizabeth, East London, Bloemfontein, Harare, Lusaka, Maputo, Gaborone, Windhoek, parmi beaucoup d’autres. »

Emirates a repris ses opérations à Johannesburg et au Cap le 1er octobre, et à Durban le 8 octobre, avec des mesures de sécurité renforcées à tous ses points de contact à bord et au sol.

La compagnie aérienne continue de renforcer la demande du marché en assurant la correspondance des clients via Dubaï à partir de près de 100 destinations, ainsi qu’en créant davantage de possibilités de correspondance en Afrique du Sud et au-delà grâce à des partenariats avec des compagnies aériennes comme Airlink, apportant une valeur ajoutée à ses clients.

inside new

Le saviez-vous ?

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...