Des drones de charges lourdes pour le km intermédiaire

Par thierno - 23 septembre, 2020 - 13:26

La start-up allemande Volocopter a passé un partenariat avec DB Schenker pour mettre à l’épreuve ses drones de charges lourdes. Elle souhaite ainsi trouver des cas d’usage dans la supply chain, autre que le dernier kilomètre.

Lorsque les gens pensent à la logistique et aux drones ils pensent toujours aux paquets de 3 kilos et aux derniers kilomètres pour une livraison à domicile« , assure Florian Reuter, dans une interview accordée à l’agence Reuters.  »Mais c’est le kilomètre intermédiaire, pas le dernier, que nous desservons".

DB Schenker

Pour expérimenter le dispositif en grandeur réelle, la start-up s’est rapprochée du groupe de transport et logistique DB Schenker, qui avait participé à la dernière levée de fonds de 37 millions d’euros. Le premier vol opérationnel du « volodrone » est prévu pour 2021 : sa capacité est portée à 20 kilos avec une autonomie de 40 kilomètres.

« Les drones sont l’une des technologies qui nous permettent de repenser l’organisation de la supply chain pour la logistique urbaine », affirme Jochen Thewes, le CEO de Schenker. « Notre but commun est d’avoir la preuve d’un cas d’usage commercial en 2021 ».

Cette expérience serait le prélude au lancement de Volocity, des taxis de transport de personnes, dans l’attente du feu vert de l’EASA (agence européenne de sécurité aérienne).

SL

Le saviez-vous ?

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...