Côte d’Ivoire : 300 millions $ de la SFI pour faire du pays un «hub médical» ouest africain

Par thierno - 23 juillet, 2021 - 11:53

Faire de la Côte d’Ivoire un hub hospitalier de l’Afrique de l’Ouest : c’est  ce qu’ambitionne la Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale, en apportant un soutien financier de 300 millions de dollars aux structures médicales privées du pays. Une action actée par une signature d’accord entre Abidjan et la SFI le vendredi 16 juillet 2021.

Ces 300 millions de dollars provenant du Programme d’accès aux équipements médicaux en Afrique (Amef) seront destinés à la production de médicaments et de matériel médical exclusivement dans le secteur privé ivoirien.

Ce montant permettra d’accompagner aussi bien les petites et moyennes entreprises du domaine médical qui désirent se développer. L’idée est de rendre autonome la Côte d’Ivoire, mais également d’en faire un véritable hub médical aussi bien pour l’UEMOA que pour toute la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

D’après l’exécutif ivoirien, l’objectif clairement affiché est de faire du pays un véritable hub médical en Afrique de l’Ouest, en s’appuyant sur le secteur privé. «Notre objectif est de faire en sorte que le secteur privé grandisse, et grandisse très vite.

L’un des axes forts du projet de société que nous avons est de faire en sorte que les Ivoiriens qui ont entrepris, qui ont créé des cliniques, aient la possibilité de passer de cliniques en Centres hospitaliers, en hôpitaux sous-régionaux pour que la Côte d’Ivoire devienne une destination de tourisme hospitalier, un hub médical», a détaillé le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi.

Dans cette optique, il est prévu que les entreprises médicales ivoiriennes du secteur privé puissent se procurer des équipements auprès des sociétés américaines General Electric et néerlandaise Philips. L’objectif est de permettre aux cliniques d’obtenir leurs équipements à bas coûts, et avec un accès plus facile aux pièces de rechange.

Première économie de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la Côte d’Ivoire avait mobilisé quelque 1.658 milliards FCFA (2,9 milliards de dollars) en 2019 pour des investissements dans le développement du secteur public de la santé sur la période 2020-2024.

La somme va profiter à des domaines divers, allant de la formation, à la santé communautaire, en passant par la supply-chain. 

Afriquinfos

Le saviez-vous ?

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...