Cameroun : Construction et redynamisation de deux infrastructures portuaire comme boost

Par cheikhba - 14 janvier, 2020 - 10:07

Le port autonome de Limbé en construction est un port de 12 m tirant d’eau à développer. Il est muni d’un réseau ferroviaire, de quatre postes de mouillage, de deux phares côtiers et des magasins.

Le transport d’hydrocarbures et de produits agricoles seront ses spécialisations. C’est un port cimentier avec la construction d’une cimenterie sud-coréenne. Il acheminera le fret de marchandises vers le Nigéria. Il fait partie d’un projet de partenariat public privé. Il est situé à 20 kilomètres des Douala.

Le budget de construction du dit port s’élève à 400 milliards de Franc CFA. Il est l’un des grands projets de seconde génération. Les études de faisabilité seraient financées par les Américains selon le quotidien Repères. Il servira de port d’échange entre le Nigéria et le Cameroun et d’éclatement du trafic entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale.

Le Port fluvial de Garoua est l’un des rares ports fluviaux au Cameroun. Il se trouve sur les abords de la rivière Bénoué, près de Garoua. Son activité est quasiment nulle en 2015, à l’exception d’une forte activité de contrebande.

Pour rappel le port a été construit à l’époque coloniale pour désenclaver le Nord du Cameroun, assurer les échanges avec le Nigeria, avec l’exportation de coton et d’arachides et l’importation de produits pétroliers.

PUB

Le saviez-vous ?

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...

La logistique 4.0, c’est quoi ?

Entendue pour la première fois en 2011 lors du salon IAA d’Hanovre, la notion de « ...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...