Budget 2021-Transport 78% des 57,605 milliards de Fcfa réservés aux investissements (Côte d’Ivoire)

Le Ministre Ivoirien des Transports, Amadou Koné  a présenté  la part du budget annuel 2021 dédié  à son département et les grands axes de son investissement, aux députés membres de la commission des affaires économiques et financières, le vendredi 20 novembre 2020.

Sur les 8.621,1 milliards de fcfa , le budget 2021 de l’État de Côte d’ivoire,  la dotation du ministère des transports est fixée à 57,605 milliards de fcfa.

Élaboré dans un contexte marqué par la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, ce projet vise à contribuer à la relance des activités économiques profondément impactées par les effets de cette pandémie et à poursuivre les objectifs de développement du gouvernement orientés vers l’amélioration des conditions de vie des populations.

Les impacts sur le secteur des Transports

Selon le ministre des transports la  compagnie aérienne nationale ‘’Air Côte d’Ivoire’’ a connu une baisse de son chiffre d’affaires de 40 Milliards Fcfa  et 18 Milliards Fcfa pour la SOTRA à fin 2020.

Le Port Autonome D’Abidjan annonce une  baisse du trafic de 6%, quand les services de transports terrestre, eux,  connaissent une baisse du chiffre d’affaires de près de 111 milliards Fcfa. 

Enfin l’autre  conséquence de la crise sanitaire Covid-19  fut l’impossibilité de la mise en œuvre des réformes identifiées dans le secteur des transports terrestres.

Les priorités d’Amadou Kone en 2021

Face à la commission des Affaires Économiques et Financières à l’Assemblée Nationale, Amadou Kone a  indiqué les priorités de son département.

Ainsi, a-t-il soutenu, les 57,605 milliards FCFA seront  repartis  sur trois grands programmes. A savoir, le programme Administration Générale qui représente 4 %, le programme transport terrestre 56 % et le programme aérien avec 40%.

Avec 78% de ce budget exclusivement réservés  aux investissements. Il s’agit entre autres, de la réalisation des travaux du Métro d’Abidjan, la réhabilitation et la modernisation de six aérodromes à l’intérieur du pays ( Man, San pedro,  Korhogo, Kong, Yamoussoukro,  Séguéla),  la professionnalisation des transporteurs et des conducteurs, le renforcement des dispositifs liés à la sécurité routière, la mobilité et la gestion intelligente du trafic à Abidjan.

« Comparativement à l’année dernière, ce budget a été augmenté d’environ 21 % pour nous permettre de supporter les impacts négatifs de la COVID 19, ensuite relancer les différents secteurs de transport et poursuivre les projets importants », a insisté Amadou Koné.

Après son exposé, et les échanges qui ont suivi, c’est à l’unanimité des députés de cette commission présents que le budget programme du secteur des Transports a été adopté.

Philippe Kouhon 

Le saviez-vous ?

Un Terminal portuaire

C’est en quelque sorte un « petit port » à l’intérieur du port, muni d’installations spécifiques...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente,...

Un Incoterm

C’est un contrat commercial qui détermine les conditions de répartition des frais, risques et...